Devenir animateur 1BAFA :  “Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur”

Les équipes pédagogiques des “Bonnes Vacances” sont composées d’animateurs diplômés BAFA, d’adjoints à la direction et de directeurs diplômés BAFD.
Tous nos séjours sont agréés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. La réglementation en vigueur est ainsi strictement appliquée au sein de notre association.

 

Devenir animateur :  Grâce aux “BonneDevenir animateur 2s Vacances” votre rêve devient réalité

Le BAFA est un brevet accessible à toute personne âgée d’au moins 17 ans, permettant d’encadrer des enfants et des jeunes tant durant les vacances scolaires que durant l’année, le mercredi après-midi ou avant et après l’école en seulement trois étapes.  
Au cours de cette formation, vous apprendrez à organiser des animations de qualité, trouver l’angle d’un grand jeu, préparer une sensibilisation afin de faire entrer les enfants dans un univers, organiser un grand jeu….
Le BAFA offre également la possibilité d’apprendre à veiller au bien-être des enfants tout en vivant des moments collectifs riches et originaux dans un travail en équipe.

 

Le BAFA a notamment pour objectif de préparer les futurs animateurs à exercer les fonctions suivantes :

  • assurer la sécurité des enfants et des jeunes,
  • participer à un projet pédagogique,
  • construire une relation de qualité avec les enfants et les jeunes,
  • développer les relations entre les différents acteurs,
  • encadrer et animer la vie quotidienne et les activités,
  • accompagner les enfants et les jeunes dans la réalisation de leurs projets  
  • transmette et faire partager les valeurs de la République et la laïcité.
    Extrait de l’arrêté du 15.07.2015

 

Une formation en 3 étapes

L’obtention du B.A.F.A. exige l’accomplissement de trois étapes à effectuer dans une durée maximum de 30 mois.
Composé de deux sessions théoriques, et d’une session pratique, le BAFA est actuellement un atout majeur pour de nombreuses professions.  

Formation générale
Durant huit jours, la première étape de la formation consiste à l’apprentissage du public et des structures qui accueillent les enfants, adolescents, séjours de vacances, accueil de loisirs. La semaine sera également propice pour la découverte, la préparation et l’animation des jeux, des chants et des activités proposées aux enfants. Enfin, le BAFA est aussi l’apprentissage du travail en équipe, vivre et s’organiser en groupe.

Stage pratique
Une fois la formation générale validée par écrit par une équipe qualifiée, la formation exige l’immersion du futur animateur au sein d’une équipe d’animation en situation réelle avec un groupe d’enfants pour une durée minimum de 14 jours.
Pour ce moment important de la formation, Les “Bonnes Vacances” accueillent chaque année des stagiaires au cours de ses 18 séjours.
En immersion totale dans l’équipe d’animation, nous vous proposons de gérer seul une équipe tant dans les moments de vie quotidienne que durant les activités. L’équipe pédagogique saura être pour vous un référent rassurant. Des bilans durant le séjour vous permettront de comprendre vos points forts et de vous améliorer.
Conscient du travail, Les “Bonnes Vacances” ont choisi depuis plusieurs années de rémunérer ces stagiaires.
Vous pouvez postuler en nous contactant directement.

Approfondissement ou Qualification
La dernière étape de la formation consiste à approfondir un thème ou à se spécialiser sur une compétence par une qualification. Dans ces deux hypothèses, la formation de 6 jours permet au futur animateur diplômé d’analyser son stage pratique et de consolider, enrichir ses acquis
Un conseil ? Les “Bonnes Vacances” encouragent ses animateurs stagiaires à effectuer la qualification ” Surveillant de baignade“. Une prime est d’ailleurs proposée à tous nos animateurs ayant cette qualification ! Pensez-y …

 

“Les Bonnes Vacances” accueille des formation générales et des qualifications  BAFA 

Le domaine des “Bonnes Vacances” accueille depuis plusieurs années des futurs animateurs tant pour les formations théoriques que pour la formation pratique organisées par notre partenaire privilégié qu’est l’UFCV et nos 7 hectares se mettent au service de votre apprentissage.
Vous vous sentirez comme à la maison, avec l’accueil de Gilbert, disponible à vos cotés pour trouver une solution à toutes vos créations de grands jeux ou pour vous guider au sein de notre domaine. Les moments conviviaux seront favorisés par les repas délicieux de Martine.

 

Témoignage : retour sur l’expérience de Marie …

– “Aujourd’hui nous allons travailler sur le PSAADRAFRA …
“Le psa-quoi ?”

Mon esprit roule à toute allure alors que je tente de me concentrer sur les lèvres de la formatrice qui depuis hier nous abreuve de sigles. Je prépare mon BAFA : Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, pas mal n’est-ce pas ?
Après des années passées en colo c’était pour moi la suite logique mais je n’imaginais pas qu’il y avait un diplôme spécifique en trois étapes à passer pour avoir le droit d’exercer. Je pensais qu’il suffisait de connaitre quelques comptines et d’aimer s’occuper des enfants. Pardon, d’aimer animer les enfants ! La formatrice a longuement insisté sur ce point hier, on ne s’occupe pas des enfants et on ne les occupe pas, on les anime ! Ce qui signifie jouer avec eux, les écouter, répondre à leurs questions, les rassurer, les valoriser, partager des connaissances, les faire rire, bref leur faire passer un bon séjour, leur forger des souvenirs inoubliables avec bienveillance et dans le respect de l’autre.

Avec ce regard neuf, je repense aux documents que mes parents épluchaient chaque année avant de me choisir des séjours de vacances, je pensais bêtement qu’ils s’intéressaient à… à quoi au juste ? Je n’y ai pas trop réfléchi jusqu’à aujourd’hui… En réalité ils étudiaient les projets pédagogiques afin d’être sûrs que je sois bien encadrée et que les valeurs qu’ils avaient décidé de  m’inculquer soient respectées. Eté comme hiver je finissais aux Bonnes Vacances ! Papa adorait le domaine en bord de bassin et maman assurait que l’équipe d’animation était toujours formée avec le plus grand soin, aussi ils n’avaient pas à être inquiets pour mon bien être. Petite, les premiers jours étaient un peu difficiles mais rapidement je me laissais porter par mes animateurs dans leur monde merveilleux de vacances et de jeux et les trois semaines de colonie ne semblaient avoir duré que le temps d’une illusion !

Que j’ai été heureuse aux Bonnes Vacances ! Aucun séjour ne se ressemblait et je découvrais, j’apprenais chaque année, je …

Pourquoi tout le monde se lève ? Ah, il faut former des équipes et essayer de décrypter pour mettre en pratique le PSAADRAFRA. La formatrice nous a quand même laissé un indice : « De P à A j’anime de A à Z, c’est le B.A.BA » Oh la la la !!! Je n’ai aucune idée de ce que peut bien signifier ce charabia et à en croire la tête de mes compagnons je ne suis pas la seule ! Après deux heures intenses de travail en équipe avec la formatrice venant parfois à notre secours nous avons avancé sur le chemin du savoir de l’animateur. Vous mourrez d’envie de connaitre la signification du sigle, pas vrai ? Je vous explique dans les grandes lignes : Le PSAADRAFRA est un moyen mémo-technique de se souvenir des différentes étapes d’un jeu.

P = préparation

S = sensibilisation

A = accueil

A = aménagement

D = déroulement

R = rythme

A = animation

F = fin

R = rangement

A = analyse

Qui aurait pu croire qu’un simple jeu demande autant d’implication ?! Je n’en avais sincèrement aucune idée mais je comprends désormais pourquoi il est primordial d’être formé pour animer ! Ce n’est pas un passe-temps, c’est un véritable travail qui demande de la passion et surtout, qui requiert de ne jamais perdre son âme d’enfant.

J’y retourne, j’ai encore tant à apprendre !

Et vous, vous le préparez quand votre BAFA ?